Méthode de cristallisation sensible
Morphochromatographie

En 1924 Rudolf STEINER donna une série de conférences intitulées Fondements spirituels de l'agriculture: la Biodynamie.

Une autre approche de la qualité

Rudolf STEINER y développe, dans un premier temps les principes (ce qui oriente vers le sens véritable, vers l'essence de la chose et les rapports entre les phénomènes), qui mènent à des indications concernant la pratique agricole.

« Il s'agit vraiment, non pas de revenir aux instincts d'autrefois, mais de trouver à partir du discernement spirituel approfondi, ce que l'instinct qui a perdu de sa sureté, peut de moins en moins donner. »
Rudolf Steiner

Pour cela, il est nécessaire de nous engager sur la voie d'un élargissement considérable dans notre façon d'appréhender la vie des plantes, des animaux, de l'Homme mais aussi de la Terre elle-même, un élargissement considérable dans la perspective cosmique.

Les préparations biodynamiques

Préparations biodynamiques élaborées à partir de plantes médicinales dans une enveloppe animale, qui recueille l'activité des influences cosmiques et génèrent sur les domaines agricoles où elles sont utilisées des conditions favorables; ainsi, les vies végétale et animale peuvent prospérer naturellement.

La vie se développe ainsi, sous l'influence des forces qui rayonnent depuis les lointains du cosmos à travers la terre, l'eau, l'air, la chaleur et la lumière. Ces forces, Rudolf Steiner les a appelées forces formatrices.

Elles constituent un corps imperceptible par les sens physiques, imprègnent tout organisme, engendrent formes et métamorphoses. Elles relient tous les phénomènes de croissance et de développement, englobent tous les processus d'édification d'un être (humain, animal, végétal) et s'émancipent aussi lors des processus de déconstruction qui apparaissent entre la naissance et la mort.

Les forces qui conditionnent la production de matière vivante sont désignées par le concept de forces de croissance.
Les forces qui concernent l'évolution de la forme de cette matière, son organisation, sa structuration, sous celui de forces d'organisation.

Ehrenfried PFEIFFER, chimiste, agronome et médecin se chargea de mettre en place les premiers essais de la méthode de cristallisation sensible vers 1925.

Cristallisation sensible de Pfeiffer

Ce fut au début du XXème siècle, la première initiative d'une agriculture biologique et écologique qui se dressa devant une agriculture intensive grandissante, dont les conséquences dévastatrices pour l'environnement et la santé humaine étaient déjà pressenties.

Le porteur de l'agriculture biodynamique, le biodynamiste, dans son approche de la nature, adopte un point de vue global où la vie se trouve insérée dans une polarité cosmique-terrestre (périphérie-point central) relié par le rayonnement solaire et soumise à l'influence qui émane non seulement de la force d'attraction terrestre mais aussi des autres planètes (s'exprimant aux travers des ondes scalaires).

Rudolph Steiner montre comment le rayonnement des planètes est modifié lorsqu'elles passent devant les constellations d'étoiles fixes. L'activité de ce rayonnement est rythmée par les lois célestes et par le mouvement orbital de tous les éléments de notre système solaire.

Christian MARCEL (avec qui nous travaillons) applique depuis plus de dix ans cette méthode de cristallisation sensible dans le domaine de la production agricole, de l'agro-alimentaire et plus spécialement de la viticulture.
Pour commencer, il a testé des échantillons de vins obtenus à partir de micro-vinifications réalisés avec des cépages purs cultivés sur différents terroirs. Il a corrélé les images de cristallisations sensibles avec les données analytiques qui lui ont été fournies sur la nature des sols et soubassements géologiques, sur les constituants chimiques et organoleptiques des vins obtenus. Puis il a suivi différentes parcelles sur plusieurs domaines en "cristallisant" la terre, les feuilles, les sarments, les baies, les mous, les cuvaisons, les vins finis, les vins en cours de leur vieillissement.

Ces images de cristallisations sensibles ont permis de décrire les principales caractéristiques d'un vin, ses qualités organoleptiques, ou encore d'identifier son cépage dominant, la nature du terroir, ses pathologies, ou celle de la vigne ainsi que la manière dont le vin évolue. Elles permettent aussi de visualiser pour toute production agricole, l'influences des facteurs environnementaux comme les différentes techniques de cultures, intensive, biologique ou biodynamique. Elles mettent par conséquent en évidence l'effet positif des préparations bouse de corne et silice de corne.

Pourquoi les cristallisations sensibles?

C'est un outil extraordinaire pour une meilleure compréhension du monde vivant (sol, vigne, vin).
Les étapes importantes de ce travail permettent:

D'AUTRES INFOS...

  • sur la cristallisation sensible de Christian MARCEL (Vinimage): www.vinimage.com
  • Adresse de Christian Marcel:
    "La Marne", 387 chemin des Anduès, 83210 SOLLIES PONT
    Tél: 04 94 28 74 54 / Gsm: 06 13 25 13 58
  • sur Ehrenfried Pfeiffer sur wikipedia (en anglais): www.en.wikipedia.org
Cristallisation sensible ou morphochromatographie
Cristallisation sensible de feuilles de cabernet sauvignon 3 heures avant le passage de la préparation 501 (Silice)
Source: vinimage
Cristallisation sensible ou morphochromatographie
Cristallisation sensible de ces mêmes feuilles de cabernet sauvignon 1 heure après le passage de la préparation 501 (Silice)
Source: vinimage

Charte DYNAMIS   -   Association Terra Dynamis - 38 Grand Rue 33210 CASTETS EN DORTHE (France)

narbe.com - Internet & Photographie Réalisation Sébastien NARBEBURU ©2010-2017 - Mentions légales - XHTML1.0 - CSS